L’harmonica le trombone et le parapluie sont (est) à Étretat

L’harmonica le trombone et le parapluie sont (est) à Étretat

Retour de weekend, et « lancement » de L’harmonica le trombone et le parapluie, à Étretat. Merci 1000 fois à Thierry Maison pour son accueil à la la librairie « Les trésors d’Arsène ». Merci à Évelyne la correspondante du Courrier cauchois, pour ses visites et ses articles. Merci à mon mari qui a pris des photos dans Étretat,…

L’harmonica le trombone et le parapluie, préface

L’harmonica le trombone et le parapluie, préface

Un roman qui inclut deux instruments de musique et un objet surréaliste dans son titre, çane peut que mettre en confiance.On ouvre, on commence à lire pour tomber bientôt sur ceci : « première partie : MoonlightSerenade ». D’emblée un des grands titres de la swing era, la dame qui écrit est décidémentfréquentable !Je ne tarde pas à apprendre qu’elle…

De Clara à Emily

De Clara à Emily

Tout commence en 2008. À l’époque je venais d’écrire la première version de Mémoire de babouchka, pour et avec Nina Michel, ouvrage qui retraçait son parcours et notamment son passé de déportée. C’était mon premier travail de prête-plume. C’est à la suite de cette parution que ma grand-mère, Suzanne, m’a suggéré d’écrire l’histoire de Clara,…

L’Harmonica le trombone et le parapluie, « In the mood »

L’Harmonica le trombone et le parapluie, « In the mood »

Ça y est ! On est au complet ! Quel plaisir pour moi de vous annoncer la publication de mon dernier roman (le dernier… pour le moment !). « De quoi ça parle ? » Le 5 juin 1944, à 23h44, des Dakotas décollaient de la base de Broadwell, base aérienne de la RAF. Objectif : la batterie…

Les Fleurs du lac « in english »

Les Fleurs du lac « in english »

Bonjour, À vous qui lisez cet article… Les éditions de La Rémanence et moi-même cherchons une maison d’éditions qui serait intéressée par un partenariat pour publier Les Fleurs du lac, en anglais. En effet, j’ai eu quelques demandes à ce sujet, et l’Éthiopie, pays dans lequel se déroule mon roman est anglophone… Bref, si vous…

À vous qui, peut-être, avez lu (un de) mes livre(s)

À vous qui, peut-être, avez lu (un de) mes livre(s)

Vous pouvez m’aider (surtout si vous avez aimé « voyager » avec moi) à les faire connaître… n’hésitez pas à en parler autour de vous, à m’envoyer un retour (je vous répondrai) sur ce site. Vous pouvez également, aller sur Babelio.com et créer votre « bibliothèque » en ligne. Ainsi, je découvre aujourd’hui un commentaire sur Le cabanon jaune…